Clermond-Ferrand prend les médecins pour des vaches à lait

Si la municipalité de Clermont-Ferrand veut éloigner ses médecins qui font des visites à domicile, décourager les nouvelles installations, et vider le centre-ville de sa population âgée et/ou dépendante, (à moins qu’il ne s’agisse que d’améliorer les finances municipales) elle a trouvé le bon moyen :